CREATING REALISTIC TRAINING ENVIRONMENTS

Incendie simulé chez FireWare

Incendie simulé chez FireWare

En 2013, FireWare s'est installé dans son nouveau bâtiment sis de Stek à Wieringerwerf. Au cours des travaux de rénovation en 2012, le bâtiment a d'abord été le théâtre d'un violent incendie magnifiquement simulé. Ce fut une belle occasion pour les sapeurs-pompiers de Hollands Kroon de faire connaissance avec la nouvelle entreprise dans leur région !

L'association de flammes de soie et de projecteurs incandescents à l'intérieur et de simulateurs d'incendie sur le toit a créé un brasier impressionnant. Avec de beaux nuages de fumée, les flammes étaient visibles à cent lieues à la ronde.

Camionnettes SST complètes d’ACM

En peu de temps, la petite entreprise ACM fondée par 3 personnes s'est transformée en une filiale prospère de Connexxion Ambulancezorg, une société spécialisée dans les services d'ambulance. En recourant aux dernières techniques de pointe, elle n'a cessé de se développer autour du thème central de la mobilité.

Aart Bosmans, qui a fondé la société ACM Opleidingen avec deux partenaires en 2006, déclare : « Dans la pratique, il s'est avéré que Connexxion Ambulancezorg avait grandement besoin de formations reposant sur des bases plus solides. Il nous a été demandé si nous pouvions y pourvoir. » Aussitôt dit, aussitôt fait ! Les trois collègues se chargèrent de formations en secourisme en plus de leur fonction au sein du service d'ambulance. « Une chose en entraînant une autre, des SST et des pompiers nous demandèrent également des formations. Connaissant naturellement bien ce terrain, nous avons réalisé que les choses pouvaient se faire différemment ou être améliorées. » ACM connut une croissance fulgurante avant d'adopter en 2009 le statut de filiale de Connexxion, non seulement réputé pour ses taxis et le transport public, mais également pour son service d'ambulance.

Mobilité, modularité et interconnectabilité

« Tout est mobile, modulaire et interconnectable », telle est la devise d'Aart Bosmans. C'est ce qui lui a suggéré l'idée de camionnettes pour les formations SST. « Chaque instructeur dispose de son propre véhicule et est responsable de ses propres affaires qui sont d'ailleurs toujours au complet ! » Dans le garage trône une magnifique camionnette remplie d'accessoires pour les leçons SST. Chaque chose est rangée dans son casier au solide châssis. « Au préalable, nous avons consulté les instructeurs pour savoir ce qu'ils souhaitaient dans la camionnette. Nous avons ensuite demandé à FireWare si c'était possible et la société nous a présenté un avant-projet. » Avec des compartiments individuels pour le mannequin incendie, le simulateur d'incendie, les accessoires, les extincteurs d'exercice et le système de remplissage, un exercice d'extinction est mis en place en un tour de main. Lorsqu'il faut préparer un scénario d'évacuation, tout est également à portée de main : une machine à fumée, une boîte sonore SoundBox, un mannequin Brad Corps entier pour la RCP et naturellement les petites et grandes flammes de soie.

Uniformité

L'uniformité dégagée par les camionnettes est essentielle : « Notre société ne cesse de grandir, ce qui signifie un plus grand nombre de formateurs. Désormais, il m'est facile de commander une nouvelle camionnette dans laquelle tout est exactement identique. Nous avons commencé avec 6 camionnettes SST et nous en commandons d'autres régulièrement. »

Suite

« FireWare connaît bien notre entreprise et peut nous aider dans nos réflexions. Son personnel a les idées larges, ce qui facilite la communication. » La collaboration fut si fructueuse qu'elle a débouché sur d'autres idées. ACM Opleidingen a chargé FireWare de la conception et de la construction d'unités de formation semi-mobiles. « Une structure immobile freine la flexibilité et les unités comme sites de formation nous permettent de répondre au mieux aux besoins des clients. Le principe de base consiste à écouter les clients, c'est essentiel. »

Feu de forêt à Barneveld

FireWare a disséminé une quinzaine de machines à fumée sur une bande forestière de plus de 200 mètres à Barneveld. Le scénario débute à 19 h 00 précises et les premiers signes de l'incendie sont rapidement visibles. Lentement, la fumée s'insinue dans la haie de conifères qui sépare le camping de la lisière de la forêt. Quand la fumée se répand de plus en plus et lorsque l'odeur de brûlé se propage, un client du camping donne l'alarme.

Dès 19 h 30, les premiers clients du camping sont évacués du terrain. Des personnes prises de toux avec des blessures à la tête et aux mains sortent de leur caravane en courant et sont escortées vers le point de ralliement. Toutes les tentes et les caravanes sont minutieusement inspectées une à une. Lorsque tous les clients sont en lieu sûr, les zones évacuées sont délimitées par des rubans de balisage.

La collaboration multidisciplinaire était l'un des principaux objectifs pédagogiques de cet exercice mis en place par FireWare. Arrivés sur place, les militaires dénombrent précisément les clients du camping avant de les accompagner vers le véhicule qui les emmènera au centre d'accueil aménagé dans la caserne de Barneveld. Les militaires étaient également chargés de la surveillance. En l'espace de deux heures, le camping était totalement évacué.

L'exercice a été imaginé par Sven Subnel dans le cadre de son stage de fin d'études en Integrale Veiligheidskunde (Sciences de la sécurité intégrale) de la Hogeschool Utrecht (École supérieure professionnelle d'Utrecht). « C'était sympa de la part de FireWare de collaborer. Il faut naturellement donner quelque chose à voir aux gens ! » D'entrée de jeu, Sven Subnel savait qu'il voulait que l'incendie paraisse réel et il a découvert FireWare via les commentaires positifs des pompiers. « Le fait qu'il y ait vraiment quelque chose à voir ajoute un plus à l'exercice. Ceci permet aux participants de réaliser ce qui se passerait si cela arrivait vraiment, sans oublier bien évidemment qu'il s'agissait d'un beau sujet pour la presse ! »

Exercice ‘Lapin des Dunes’ ‘ mettre en scène un feu de végétation

Enscener d’une façon réaliste un feu de végétation est un beau défi. Le 10 et 12 octobre, nous avons relevé ce défi pour l’exercice “Lapin des Dunes” (Duinkonijn) dans les Waterleidingduinen haarlémoises. Les feux de végétation sont pénibles à simuler parce que vous avez affaire à des facteurs externes sur lesquels vous n’avez pas l’empire. Au même titre, il y a des choses pratiques comme l’approvisionnement en électricité qui compliquent une telle simulation. Mais malgré cela, c’était réussi une nouvelle fois et nous en sommes fiers !

Mettre en scène un feu de végétation

Le plus beau moment pour simuler un incendie dunaire ou forestier se situe au crépuscule ou dans les ténèbres. Avec beaucoup de fumée et des points incandescents réussis, il est bien concevable de monter une image réaliste. Très utile à cela a été le liquide fumigène outdoor. Un liquide spécialement développé pour simuler des feux de végétation. Un des plus grands challenges lors d’une telle mise en scène est l’approvisionnement en électricité. Heureusement que pour cela FireWare dispose d’un certain nombre de produits pratiques pour la location.Cette simulation occupait une surface d’autour de 1,5 hectare. Une étendue considérable pour une simulation. Des larges environs, les gens pensaient qu’il y avait un souci… C’est pourquoi nous dressons le bilan d’une super réussite avec les sapeurs-pompiers de Haarlem !

VALEURS CLÉS

Collaboration fondée sur l'inspiration

Créativité

Fiabilité

Durabilité

Authenticité

Excellence